Menu

Comment empêcher une pâte de rétrécir ?

0 Comment


Il n’y a rien de plus frustrant que de voir la pâte de sa pâtisserie se rétrécir une fois qu’elle sorte du four. Voici quelques conseils pour empêcher votre pâte de diminuer quand elle est cuite.

Ajouter de l’eau avec précaution

Vous savez la partie de la recette qui stipule « ajouter de l’eau si indispensable pour fusionner la pâte »? Soyez très prudent à propos de cette étape. L’eau se dissipe pendant la cuisson et cette évaporation provoque un rétrécissement. Par conséquent, plus vous additionnez d’eau, plus le rétrécissement se produira. Une pâte bien fusionnée va oindre la farine avec le beurre, et une quantité minimale d’eau devrait être nécessaire pour le garder compact. Avant d’ajouter de l’eau supplémentaire à votre pâte, pressez une partie dans votre main pour voir si elle est ferme.

Ne pas trop travailler votre pâte

Sur pétrir la pâte va accroître trop de gluten. Le gluten rend la pâte plus élastique. Le gluten est trompeur, car il peut rendre votre pâte plus facile à rouler et plus souple à façonner dans votre poêle. Cependant, une fois que la pâte surmenée est soumise à la chaleur, elle rétrécit rapidement, tout en se détachant des côtés de la casserole.

 

Laissez reposer votre pâte

Ceci est une autre façon de contrer le développement du gluten. Après avoir été travaillé, la pâte doit reposer pleinement dans un environnement froid pour détendre toute élasticité qui a été développée. Certaines recettes disent 30 minutes, mais plus vous pouvez le laisser reposer, mieux c’est.

 

Cuire à feu vif

Pour qu’une pâte conserve sa forme, elle a besoin de structure. La cuisson à haute température développe une croûte sur les bords extérieurs de la pâte, établissant la forme qu’elle maintiendra pendant qu’elle cuit. Vous voulez que cette forme s’ajuste rapidement, alors la cuisson dans un four chaud aidera à favoriser cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *